Violences sexuelles

I%20WAS_edited.jpg

Parce que l'on ne fait jamais assez contre la culture du viol

Parce que nous n'oublions pas que les femmes aussi sont des prédatrices et que les garçons aussi sont des victimes

Parce que les agressions sexuelles sont également liées aux agressions racistes

Parce que le Jungle Fever n'est pas si cool que ça

Nous serons toujours avec les victimes.

Nos propositions et notre bataille sont claires.

Principe de non-consentement pour les mineurs de moins de 18 ans.

 

Suppression de la prescription pour les agresseurs d'enfants.

Prenons exemple sur le Quebec qui, le 12 juin 2020, a aboli, avec possibilité de rétroactivité pendant 3 ans,  la prescription pour les agressions sexuelles sur mineurs et entre époux.

Instauration du principe de l'additivité des peines.

Fin du principe de confusion des peines pour les agressions sexuelles sur mineurs. Fin du cumul plafonné.

Une vie violée est une vie volée.

Peine de prison à perpétuité réelle pour les prédateurs commettant plusieurs viols sur mineurs.

Fichage pour la vie et sans remise de peine. Fichier consultable pour tout emploi en lien avec les enfants. 

Interdiction de s'installer à moins de 500 mètres des écoles et lycées pour les agresseurs sexuels.

Cour d'Assises spéciale pour le traitement des agressions sexuelles.

Jamais de correctionnel. Toujours les Assises pour les agresseurs d'enfants. Recours accéléré pour les agressions sur enfants.

Additivuté.jpg